En Syrie, la guerre civile oblige les habitants à fuir leur pays

Écouter

C’est une urgence ! Depuis samedi dernier, l’Organisation des Nations Unies (l’ONU) a enfin réussi à venir aider en urgence les civils de la ville de Homs, une grande ville en Syrie. Le pays est en guerre civile depuis 3 ans. Il faut absolument évacuer les habitants, car de nombreux quartiers de la ville sont assiégés et bombardés. Les habitants sont bloqués dans des conditions affreuses et ils attendent d’être secourus depuis 600 jours ! Si rien n’a bougé plus tôt, c’est parce que le gouvernement syrien refusait l’aide de l’ONU. Finalement, un accord a été conclu après des mois de négociations, pour distribuer de la nourriture et du matériel médical aux hôpitaux, ainsi que pour évacuer certains quartiers de la ville. Déjà, des millions de personnes ont fui leur pays pour aller dans des camps de réfugiés (c’est notre mot du jour). Parmi eux, la moitié sont des enfants ! Pour les 2500 personnes évacuées, le cauchemar est fini car elles quittent la guerre. Mais leur avenir est incertain parce qu’ils n’ont pas d’endroits où aller. Beaucoup partent dans les pays voisins comme la Libye. D’autres décident de rejoindre les frontières turques, où de nombreux camps sont prévus pour les accueillir. Mais pour combien de temps ?

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    199
    Download PDF