Le gouvernement brésilien pacifie Rio

Si tu t’intéresses au foot, tu dois suivre avec attention la Coupe du Monde qui se déroule actuellement à Rio de Janeiro, au Brésil. Mais es-tu au courant des importants changements qu’a subis cette ville à l’occasion de cet événement ? En fait, il faut savoir qu’une partie de Rio est occupée par ce qu’on appelle des favelas, c’est-à-dire des quartiers extrêmement pauvres. Avant que la Coupe du Monde soit annoncée au Brésil, les favelas étaient dirigées par des trafiquants de drogue qui semaient la terreur auprès de ses habitants. Mais depuis cette annonce, le gouvernement brésilien a entrepris de pacifier (c’est notre « mot du jour » !) ces quartiers en envoyant de nombreux policiers. Et ce n’est pas tout, l’eau courante, l’électricité, le téléphone et même internet y ont été installés. Si tous ces changements paraissent très positifs pour les habitants des favelas, la réalité n’est pas si rose : de nombreuses personnes pauvres ont été mises à la porte de chez elles et beaucoup d’autres craignent que la situation ne redevienne comme avant dès que la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques de 2016 seront passés. Les mesures prises par le gouvernement brésilien seraient donc juste une manière de cacher la misère des favelas au reste du monde…

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    921
    Download PDF