Harmonica, un nouvel outil pour mesurer le bruit

Circulation des automobilistes quand on habite près d’une autoroute, décollage et atterrissage des avions à proximité des aéroports, passage des trains aux alentours des lignes de chemins de fers : beaucoup de citadins (les gens qui habitent en ville) sont dérangés par le bruit. Le problème, c’est que ces nuisances (c’est notre « mot du jour ») peuvent avoir des conséquences sur la santé : elles ont des effets sur le rythme cardiaque (la vitesse à laquelle bat le cœur) ainsi que sur la qualité du sommeil. Pour faire face à ce problème, un nouvel outil qui permet de mieux mesurer le bruit vient d’être mis au point par l’organisme français Bruitparif : Harmonica. Il se présente comme un crayon et il est composé de deux parties : en bas un carré pour le bruit de fond auquel on ne peut pas échapper (la circulation des voitures, par exemple) et un triangle pour les bruits qui viennent s’ajouter, comme le son d’une mobylette ou d’un marteau-piqueur. Ce « crayon » place les bruits sur une échelle de 1 à 10 pour bien se rendre compte de l’importance des nuisances par rapport aux objectifs de qualité fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé. Cet outil devrait permettre d’apporter des solutions adaptées à chaque endroit pour limiter le bruit et ses conséquences sur la vie des citadins.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    1 774
    Download PDF