Journée mondiale de l’abolition de l’esclavage

Le 2 décembre 1949, l’Assemblée Générale des Nations Unies adoptait la Convention pour l’abolition (l’annulation, la suppression) de l’esclavage (c’est « notre mot du jour »). Ce texte très important a pour objectif de combattre l’exploitation des personnes sous toutes ses formes comme le mariage et le travail forcés ou le trafic d’êtres humains (le fait de vendre des personnes). Le Ministère de la Culture et l’UNESCO ont décidé que le 2 décembre serait la journée mondiale de l’abolition de l’esclavage afin de rappeler à tout le monde la nécessité de lutter contre ce phénomène qui existe toujours 65 ans après l’adoption de la Convention. En effet, selon les récentes conclusions de l’Organisation de Défense des Droits de l’Homme « Walk free », plus de 36 millions de personnes sont victimes d’esclavage dans le monde. Les pays les plus touchés sont l’Inde (14,3 millions), la Chine (3,2 millions), le Pakistan (2,1 millions), l’Ouzbékistan (1,1million) et la Russie (1,2 million). La journée mondiale est donc l’occasion de réfléchir aux moyens de combattre l’esclavage et d’amener les États à faire respecter les lois qui le punissent.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    449
    Download PDF