Les philippines touchés par un puissant typhon

Écouter

Le week-end dernier, un typhon très puissant a touché Les Philippines, un archipel composé de plusieurs îles et situé dans l’océan Pacifique. Son nom : Haiyan. Cette catastrophe naturelle a dévasté plusieurs villes et villages philippins et aurait fait plus de 10 000 morts et 2 000 disparus.

Un typhon, c’est l’équivalent d’un ouragan ou d’un cyclone. Il s’agit d’un tourbillon qui entraîne des vents très violents et souvent dévastateurs. Il existe plusieurs catégories de typhons et celui qui a touché Les Philippines était de catégorie 5. C’est la catégorie la plus élevée, avec des vents qui vont à plus de 300km/h. À titre de comparaison, une tempête comme celle de décembre 1999, l’une des plus puissantes que la France ait connues, allait à une vitesse comprise entre 120 et 180 km/h environ.

L’archipel des Philippines est habitué à ce genre de phénomènes météorologiques (c’est le mot du jour), puisqu’une vingtaine de tempêtes ou de typhons le touchent chaque année. Malgré tout, le typhon Haiyan est le cyclone le plus puissant à avoir touché la terre, avec des vents qui ont atteint la vitesse de 360 km/h.

Le passage d’Haiyan laisse donc des traces et certains villages ont tout simplement été détruits. Des secours venus du monde entier se mettent en place pour venir en aide aux rescapés, qui n’ont plus ni eau, ni nourriture et ni médicaments. Il faudra des années pour que les Philippins parviennent à reconstruire leur pays et retrouver une vie normale.

En attendant, plusieurs opérations de sauvetage et de nettoyage vont être mises en place, avec l’aide de plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) ou associations dans le monde.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    145
    Download PDF