L’humanité vit à crédit pour le reste de l’année

Depuis le 18 août dernier, l’humanité vit à crédit de notre planète.
Qu’est-ce que cela signifie ? Imagine que tu aies droit à un certain nombre de goûters chaque année et que depuis cette date, tu aies mangé toute ta part de l’année. Si tu continuais à en consommer, tu dépasserais le nombre de goûters auxquels tu aurais droit.
C’est exactement la position dans laquelle se trouvent les hommes par rapport à notre planète. Chaque année, celle-ci produit une quantité de ressources (des aliments mais aussi les matières premières pour fabriquer nos vêtements, nos maisons…) qu’elle est capable de reproduire l’année suivante.
Or, le problème, c’est que depuis le 18 août, nous avons épuisé les réserves que la Terre pouvait nous fournir cette année.
Cette date où l’homme dépasse ce seuil s’appelle le jour du dépassement. L’année dernière, il a eu lieu le 20 août. Depuis les années 70, le jour du dépassement est de plus en plus tôt dans l’année. Il nous alerte sur l’importance de notre empreinte écologique (c’est notre mot du jour) et sur la nécessité de réduire notre consommation de ressources naturelles.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    1 772
    Download PDF