L’idée d’une lycéenne pour lutter contre l’école buissonnière

Écouter

Philippine Dolbeau, une lycéenne de 16 ans, vient d’inventer un nouveau système pour lutter contre l’absentéisme (c’est le mot du jour) à l’école. En effet, cette jeune élève vient de créer « New School » (« nouvelle école » en anglais), un système électronique qui permet de contrôler si les élèves sont présents en classe. Comment fonctionne-t-il ? En fait, chaque élève accroche à son porte-clés, une capsule connectée qui entre en contact avec une application installée sur le téléphone ou la tablette des professeurs. Au début du cours, l’application vérifie si tout le monde est bien présent et envoie un SMS aux parents des élèves qui ne sont pas en classe. Cette invention permettrait aux professeurs de gagner du temps en leur évitant de faire l’appel au début de chaque cours. Par ailleurs, en contrôlant mieux les absences, ce système peut aider à lutter contre le décrochage scolaire (on t’explique ce que c’est dans le sais-tu ?). Cette idée ne plaît cependant pas à tout le monde : beaucoup d’élèves voient « New School » comme un moyen de les espionner. D’autres personnes doutent aussi de son efficacité : que se passerait-il si un élève donnait sa capsule à un camarade pour pouvoir louper un cours ? En tout cas, l’idée de Philippine Dolbeau a beaucoup plu au rectorat de Versailles qui a accepté de tester ce système dans trois classes. Affaire à suivre…

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    644
    Download PDF