L’obsolescence programmée en débat au Sénat

Écouter

Le sénateur Jean-Vincent Placé vient de déposer au Sénat une proposition de loi concernant l’obsolescence programmée (c’est notre « mot du jour » !). Cet élu a décidé de faire la guerre aux méthodes qu’utilisent certaines industries pour accélérer l’usure de leurs produits ou les rendre irréparables. L’obsolescence programmée pose plusieurs problèmes : d’abord, elle oblige les consommateurs à dépenser davantage d’argent puisqu’ils doivent remplacer les produits usés devenus inutilisables ; ensuite, elle augmente aussi le nombre de déchets que nous produisons ; enfin, elle nous amène à exploiter de manière excessive les ressources de notre planète en produisant plus que ce dont nous avons réellement besoin. Afin d’empêcher les entreprises d’avoir recours à l’obsolescence programmée, Jean-Vincent Placé propose, entre autres mesures, de punir d’une amende celles qui emploient cette stratégie.

Ce sont les vacances : ta quotidienne ne paraîtra qu’une fois par semaine jusqu’à la rentrée !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    120
    Download PDF