Une affaire, deux enquêtes

Écouter

P’tite Marianne : Dis, Arthur, pourquoi a-t-il démissionné Jérôme Cahuzac ?

Arthur : Un site d’information a mené une enquête sur lui et l’accuse d’avoir caché un compte dans une banque en Suisse pour payer moins d’impôts en France. Du coup, il a préféré quitter ses fonctions pour éviter que cette histoire ne nuise au gouvernement.

P’tite Marianne : Un site internet ? Mais ce n’est pas la police qui mène des enquêtes d’habitude ?

Arthur : Ça dépend ; les journalistes aussi peuvent faire des recherches sur quelqu’un ou sur quelque chose pour obtenir des informations inédites sur un sujet. Dans ce cas, on parle de journalisme d’investigation.

P’tite Marianne : Donc, tout ce que dit ce site internet est vrai ? Jérôme Cahuzac a vraiment caché des sommes d’argent à l’État français ?

Arthur : Pour l’instant, il n’y a rien de sûr : ce site dit détenir des preuves de ce qu’il affirme, mais Jérôme Cahuzac dit que c’est faux. C’est pour cette raison que la Justice mène à son tour une enquête pour connaître la vérité.

P’tite Marianne : Et que va-t-il se passer ensuite ?

Arthur : Tant que le résultat de l’enquête n’est pas connu, Jérôme Cahuzac est considéré comme innocent. C’est ce qu’on appelle la présomption d’innocence. Si l’enquête prouve qu’il n’a rien fait de mal, le site internet risque de devoir lui verser une importante somme d’argent. Par contre, si ce qu’il affirme est vrai, notre ancien ministre du budget risque de devoir payer une grosse amende.

 

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    90
    Download PDF