Le bonheur est dans la cour de récré

Écouter

Arthur : Ça doit être drôlement difficile de faire le classement des pays où les enfants sont les plus heureux comme celui de l’UNICEF.

Sarah : Oui, le plus dur doit être de trouver les bons critères pour juger le bien-être des enfants.

P’tite Marianne : Pour moi, un pays où les enfants sont heureux, c’est un pays où il y a des frites tous les jours à la cantine !

Agathe : Pff ! Ne dis pas n’importe quoi : si tu mangeais des frites tous les jours, tu aurais des problèmes de santé alors tu ne serais pas heureuse. Non, je crois pour que pour être heureux, il faut qu’on puisse manger à notre faim et avoir des repas équilibrés.

Gary :Oui, et puis il faut vivre dans un endroit  où on peut se faire soigner quand on en a besoin et où les risques de maladie sont limités.

Sarah : Pour moi, le plus important, c’est d’avoir une famille qui m’aime et des amis avec qui je m’entends bien.

Agathe : Oh ! Oui, carrément, Sarah ! Et puis, pour mon bien-être, j’ai aussi besoin de pratiquer une activité physique qui me plaise, comme jouer au foot ou me promener à vélo !

Gary : Et il y a l’école aussi ! C’est super important d’être dans une école qui te plaît et dans laquelle tu peux apprendre plein de choses qui t’intéressent.

P’tite Marianne : Moi, je crois que préfèrerais vivre dans un pays sans école !

Arthur : Eh ! Bien, en tout cas, heureusement que ce n’est pas P’tite Marianne qui a réalisé ce classement sinon il ne serait pas très sûr !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    112
    Download PDF