Cannes, me voilà !

Écouter

Agathe : Plus tard, j’adorerais faire la montée des marches à Cannes. Tu imagines : ça doit être fou tous ces gens qui viennent spécialement pour te voir !

Arthur : Très peu pour moi ! Avoir tous ces journalistes sur le dos, ça ne me dirait rien.

Agathe : C’est vrai que ça ne doit pas toujours être drôle, surtout quand des photographes viennent t’embêter quand tu n’en as pas envie. Mais quand même, être une star de cinéma et aller au Festival de Cannes, ça fait rêver !

Arthur : Bien sûr, mais être acteur, ça ne s’improvise pas. Il faut travailler dur, être remarqué par les bonnes personnes et surtout il faut avoir du talent. Alors, au final, les acteurs qui ont la chance d’aller au Festival de Cannes sont très peu nombreux.

Agathe : Je sais bien mais marcher sur le grand tapis rouge du Festival avec une jolie robe et une belle coiffure, ça doit être quelque chose ! Si j’avais cette chance un jour, je serais trop fière…

Arthur : Tu parles, c’est surtout l’occasion pour les grands couturiers de se faire de la pub en faisant défiler des stars avec leurs dernières créations. Non, ce qui est classe, c’est d’obtenir un prix au cours de la cérémonie de clôture. Parader devant les journalistes, tout le monde peut le faire, mais obtenir une récompense pour son travail, c’est autre chose !

Agathe : Tu as raison, mais ça doit être drôlement embarrassant de devoir faire un discours devant tout le monde une fois qu’on a obtenu un prix. Si cela m’arrivait, je crois que je deviendrais toute rouge et que je bafouillerais… Mais bon, j’ai encore le temps de m’y préparer ; d’ailleurs, mon discours est déjà prêt !

Arthur : Euh… Agathe, avant de t’entraîner pour prononcer ton discours, je crois que tu ferais mieux de t’entraîner pour devenir comédienne !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    98
    Download PDF