Des outils pour dire stop au harcèlement !

Écouter

Sarah : Dans ma classe, il y a un garçon qui a été victime de harcèlement parce qu’il bégaye. Les autres n’arrêtaient pas de se moquer de lui et de le traiter de bègue.

Arthur : C’est nul de faire ça, ça doit déjà être assez dur pour lui ! Pas la peine d’en rajouter !

Sarah : Oui, et puis, plus on se moquait de lui, plus il bégayait. Avec une copine, on a pris sa défense et on lui a dit d’en parler à notre maître. Depuis, ça va mieux.

Agathe : Ton copain n’est pas le seul à se faire harceler : dans chaque école, il y a des élèves qui en sont victimes.

Arthur : C’est pour ça que la ministre de l’Éducation a lancé plein de nouveaux projets pour combattre le harcèlement.

Sarah : Ah oui, comme quoi ?

Arthur : D’abord, une journée pour lutter contre le harcèlement à l’école a été créée : c’est le 5 novembre et elle permet de parler de ce problème dans toutes les écoles.

Agathe : Et puis, nos profs nous en parleront aussi pendant nos cours d’éducation morale et civique.

Sarah : C’est super important d’en parler si on veut que tout le monde comprenne bien pourquoi c’est si grave et comment on peut aider les victimes.

Agathe : Justement, un nouveau numéro de téléphone a été créé pour les aider : le 3020. En appelant ce numéro, les enfants peuvent parler avec des spécialistes du harcèlement qui pourront les aider à trouver des solutions.

Gary : Il y a aussi un nouveau site Internet sur le harcèlement à l’école avec plein de conseils pour aider les victimes et des vidéos pour bien comprendre ce que c’est.

Sarah : Avec tous ces outils, tout le monde va pouvoir dire stop au harcèlement !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    824
    Download PDF