Dessine-moi un président pour l’Iran !

Écouter

Gary : Eh ! Les copains, j’ai vu qu’un personnage de bande-dessinée a annoncé sa candidature aux élections présidentielles en Iran !

P’tite Marianne : Un personnage de bande-dessinée ?! Mais comment c’est possible ?

Gary : En fait, c’est une manière de dénoncer la situation de ce pays qui ne respecte pas les droits de l’homme. Comme les citoyens ne peuvent pas dire librement ce qu’ils pensent, c’est un moyen de faire entendre la voix des Iraniens qui veulent que ça change.

Arthur : D’accord, mais un personnage de bande-dessinée ne peut pas devenir président. Alors comment peut-il vraiment représenter les citoyens qui le soutiennent ?

Gary : En fait, toutes les personnes qui sont d’accord avec ses idées peuvent s’exprimer sur le site internet qui a été spécialement créé pour sa candidature.

Arthur : C’est pas bête ! Mais tu ne penses pas que ce serait plus efficace si une vraie personne avec les mêmes idées se présentait aux élections ?

Gary : Non, car le régime en place ferait tout pour la faire taire, alors que sur internet, il ne peut pas s’y opposer. En plus, ce personnage est un symbole de la lutte pour l’égalité des droits en Iran et contre les injustices. C’est beaucoup plus fort !

P’tite Marianne : Mais qui se cache derrière ce personnage ?

Gary : C’est un journaliste et dessinateur iranien qui s’appelle Amir Soltani qui a dû quitter son pays après avoir contesté la réélection du président iranien Amoud Amanidejad en 2009. En s’exprimant à travers ce personnage, il espère obtenir plus de liberté et de justice en Iran.

P’tite Marianne : C’est drôlement malin de sa part… J’espère que ça marchera !

 

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    127
    Download PDF