Il y a beaucoup de révolutions depuis trois ans

Écouter

Sarah : C’est fou le nombre de pays qui se sont débarrassé de leur président depuis 2011 !
Agathe : Oui, il y a eu la Tunisie, l’Égypte, la Libye, la Syrie… Ils sont tous en train d’essayer d’organiser des élections présidentielles pour reconstruire leurs pays.
Gary : Oui, on a appelé cette période le Printemps arabe. Mais il y a aussi de nombreux autres pays qui ont fait partir leur président, comme l’Ukraine plus récemment.
Sarah : Oui, même qu’on l’a appelé la révolution de Maîden, c’est le nom de la place principale de la capitale ukrainienne : Kiev.
Gary : Le problème après une révolution, c’est qu’il n’y a plus aucun gouvernement ! C’est d’ailleurs un peu l’objectif car les gens font une révolution pour virer le gouvernement entier… Mais il y a une
période de vide et c’est ce moment qui est dangereux car des groupes en profitent pour prendre le pouvoir.
Arthur : Comme l’armée par exemple ?
Gary : Oui, en Syrie, l’armée prend le pouvoir dans plusieurs régions du pays. Mais en plus de créer de la violence, cela divise le pays car ils se battent contre leurs opposants. Dans ce cas, on appelle cela
une guerre civile.
Sarah : Mais parfois, ça peut avancer ! En Tunisie par exemple. Après deux ans de débats, l’ensemble des politiciens ont réussi à mettre en place une nouvelle constitution ! C’est un texte avec l’ensemble des lois du pays. Elle avait été supprimé après la révolution car les Tunisiens voulaient de nouveaux textes de lois. Nous aussi nous avons une constitution.
P’tite Marianne : J’espère que ça va aussi bien avancer pour les autres pays ! J’aimerais qu’il n’y ait plus aucune dictature dans le monde.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    137
    Download PDF