Les ours polaires ont besoin de nous !

Écouter

P’tite Marianne : Ce matin, j’ai entendu à la radio un monsieur qui parlait du réchauffement climatique. Il disait que notre planète était en danger et que c’était de notre faute. C’est vrai ?

Gary : C’est la vérité. La température de notre planète n’arrête pas d’augmenter et si ça continue comme ça, les conséquences seront dramatiques

Agathe : Pourquoi ?

Gary : Si la planète continue de « surchauffer », les banquises vont fondre par exemple et plusieurs espèces animales pourraient disparaître

P’tite Marianne : Comme les ours polaires ?

Gary : Oui, et plein d’autres

Sarah : Les phoques aussi sont menacés par le réchauffement de la planète

Arthur : Et les rennes…

Agathe : Mais pourquoi est-ce que la fonte des glaces ferait disparaître ces animaux ?

Gary : Parce que le réchauffement climatique détruirait leur habitat naturel et qu’ils ne pourraient plus se nourrir correctement

P’tite Marianne : Ils ne peuvent pas venir habiter chez nous dans ce cas ?

Sarah : Ce n’est pas aussi simple que ça. Il y a des choses dont ces animaux ont besoin que l’on ne trouve pas partout

Arthur : Par exemple, l’ours polaire se nourrit essentiellement de phoques. Mais si la banquise se met à fondre, il n’y aurait plus de phoques et les ours auraient du mal à trouver de quoi se nourrir.

Agathe : Du coup, qu’est-ce qu’il faut faire pour éviter que ça arrive ?

Gary : Il faut éviter de consommer les énergies polluantes, comme le pétrole, le charbon ou le gaz, car elles participent au réchauffement climatique.

Sarah : Tu peux aussi éviter d’utiliser l’eau chaude. C’est un geste simple, mais qui permet d’économiser les énergies

Gary : Il existe plein d’autres moyens de ralentir le réchauffement climatique. C’est au tour de chaque personne de devenir responsable

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    127
    Download PDF