La maladie d’Alzheimer

Écouter

Sarah : Hier à la maison de retraite, j’ai rencontré une personne qui avait perdu la mémoire

Agathe : Tu veux dire qu’elle ne se souvenait plus de rien ?

Sarah : Non, elle se souvient de certaines choses, mais bon elle a tendance à mélanger un peu tout

Gary : Comment ça elle a tendance à mélanger un peu tout ?

Sarah : Par exemple, elle croit que c’est le matin quand c’est l’après midi

Arthur : Ce n’est pas ce que l’on appelle la maladie d’Alzheimer ?

Sarah : Si c’est ça ! C’est une maladie qui fait perdre progressivement la mémoire

P’tite Marianne : Mais c’est triste de perdre la mémoire

Sarah : Si ça peut te rassurer, la personne en elle-même ne s’en aperçoit pas

P’tite Marianne : Oui, mais bon quand même…

Agathe : Ce doit être une maladie vraiment difficile pour la famille et les amis du coup.

Gary : Entièrement d’accord avec toi. Imaginez que votre maman par exemple ne puisse même pas vous reconnaître, ça me ferait mal au cœur

P’tite Marianne : Et il n’existe pas un remède pour aider ces gens-là ?

Sarah : Si, il existe des traitements qui permettent aux personnes malades de mieux vivre leur maladie.

Arthur : Oui, ils sont bien accompagnés et travaillent beaucoup leur mémoire. Les docteurs leur font faire des petits exercices de mémorisation par exemple

Agathe : Et grâce à ça, les docteurs parviennent à vaincre la maladie ?

Sarah : Non, mais ils font en sorte de faciliter la vie des malades et celle de leur famille

Arthur : Et ils permettent aussi de ralentir la perte de la mémoire. C’est déjà ça !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    119
    Download PDF