Pas si différentes !

P’tite Marianne : Cette année dans ma classe, il y a une fille qui s’appelle Louise et elle est atteinte de myopathie.
Gary : C’est quoi la myopathie ?
P’tite Marianne : La maîtresse nous a expliqué que c’est une maladie qui rend les muscles faibles. Du coup, Louise est obligée de se déplacer dans un fauteuil roulant.
Gary : Ça doit être compliqué pour elle de suivre les cours comme les autres enfants.
P’tite Marianne : Pas tant que ça : on a organisé la classe pour qu’elle puisse se déplacer facilement. Et puis de temps en temps, un auxiliaire de vie scolaire, qu’on appelle aussi AVS, vient l’aider pour tout ce qui est difficile pour elle, comme chercher ses affaires dans son sac ou tartiner son pain à la cantine.
Gary : Et comment fait-elle quand l’AVS n’est pas là ? Elle vient quand même à l’école ?
P’tite Marianne : Bien sûr ! Quand son auxiliaire de vie scolaire n’est pas avec elle, c’est nous qui l’aidons avec la maîtresse. Cela a permis d’apprendre à mieux la connaître. Au début, je n’osais pas trop lui parler mais maintenant, nous sommes devenues copines.
Gary : Pourquoi tu n’osais pas lui parler ?
P’tite Marianne : C’est bête mais au départ, j’avais un peu peur d’elle à cause de sa différence. Et puis à force de l’aider et de parler avec elle, je me suis rendue compte que nous avons les mêmes goûts et nous nous entendons super bien.
Gary : Évidemment que vous n’êtes pas si différentes : elle ne vient pas de Mars ! Et puis, les différences, c’est ce qui fait qu’on a tous à apprendre les uns des autres.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    226
    Download PDF