Bon perdants : ils gagnent le respect !

Écouter

Sarah : C’était génial les J.O cette année : les Français ont remporté plein de médailles !
Agathe : C’est clair que c’était top ! Mais les athlètes qui n’ont pas eu de médailles ont aussi été très bons.
Sarah : Bien sûr, les athlètes qui participent aux J.O sont de grands sportifs qui travaillent très dur pour cette compétition.
Arthur : Moi, si participais aux J.O et que je ne remportais pas de médaille, je serais dégoûté ! Tous ces efforts pour revenir les mains vides, ça doit être super décevant…
Agathe : C’est normal de vouloir gagner quand on participe à une compétition, mais la victoire, ça ne fait pas tout. On peut faire une bonne performance, même sans gagner.
Sarah : C’est vrai, d’ailleurs vous connaissez Pierre de Coubertin ?
Arthur : C’est le monsieur qui a relancé les Jeux Olympiques, non ?
Sarah : Oui, et c’est lui qui a créé le Comité Olympique. Ma maman m’a raconté qu’il disait : « L’important, ce n’est pas d’avoir vaincu, mais de s’être bien battu. » Je trouve ça hyper vrai et je me le dis quand je perds une compétition.
Agathe : Il avait raison ! Et puis des fois, tu n’y peux rien, regarde les cyclistes français aux J.O : ils avaient beau être bien préparés, ils ne pouvaient pas prévoir qu’il y aurait autant de chutes.
Arthur : Je suis d’accord mais je n’aime pas perdre. Au foot, quand je perds un match, je suis trop déçu. Je me dis toujours que j’aurais pu mieux jouer.
Agathe : Je te comprends mais on ne peut pas toujours gagner. Il faut accepter de tomber sur plus fort que soi.
Sarah : Oui, il faut toujours être beau joueur et garder le sourire même quand on perd. Et il ne faut pas hésiter à féliciter l’équipe qui a gagné, ça fait toujours plaisir !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    129
    Download PDF