Plus d’intégration pour les handicapés !

Écouter

Arthur : Cette année dans ma classe, il y a une fille, Jenny, qui est obligée de se déplacer avec un fauteuil électrique.
Gary : Ah bon ? Qu’est-ce qu’elle a ?
Arthur : Notre maître nous a expliqué qu’elle a une maladie rare qui fait qu’elle ne peut pas se servir normalement de ses muscles
Gary : La pauvre ! Ça doit être dur pour elle : elle ne peut pas monter ou descendre des escaliers, ni courir à la récré comme les autres enfants…
Arthur : Oui, et du coup, il y a beaucoup d’élèves qui n’osent pas trop aller jouer avec elle à cause de sa différence.
Gary : C’est nul d’être comme ça ! Il faut passer du temps avec elle et la traiter comme les autres. Ce n’est pas parce qu’elle est en fauteuil, qu’elle ne peut pas jouer et rire comme nous !
Arthur : Bien sûr ! À la dernière récré, on a beaucoup parlé et j’ai découvert qu’elle est passionnée de foot comme moi. Elle m’a même dit qu’elle fait partie d’une équipe de « foot fauteuil », une sorte de football adapté aux personnes en fauteuil.
Gary : C’est top ça ! Je trouve ça dommage qu’on ne voie pas plus de compétitions de handisport à la télévision sinon j’en regarderais avec elle. C’est fou comment les athlètes arrivent à surpasser leur handicap !
Arthur : C’est clair ! Au fait, Jenny m’a proposé d’aller l’encourager à son prochain match de « foot fauteuil ». Si ça te dit, tu pourrais venir, je suis sûr que ça lui ferait plaisir.
Gary : Ce serait génial ! Je n’ai jamais vu de compétition de handisport en vrai et je suis sûr qu’il doit y avoir une super ambiance.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 1,00 / 5)
    Loading...
    143
    Download PDF