Stop aux punitions injustes !

Écouter

P’tite Marianne : Je n’aimerais pas que ma maîtresse me traite comme celle de ce petit garçon qui a été obligé de mettre un capuchon de stylo dans ses narines.

Gary : Moi non plus ! Si j’étais à sa place, j’aurais peur de retourner en classe.

Sarah : Oui, si cette enseignante voulait punir cet élève, elle n’aurait pas dû avoir recours à des méthodes humiliantes.

Agathe : C’est clair ! Une punition ne peut pas être utile si nous la trouvons injuste.

Gary : La punition doit servir à faire comprendre à un élève que ce qu’il a fait est mal pour éviter qu’il ne recommence. Elle ne doit pas avoir pour but de le ridiculiser !

Sarah : Oui, à l’école, il y a des règles et c’est important de les faire respecter, mais ce n’est pas une raison pour humilier un enfant ou être violent avec lui s’il ne les a pas respectées.

Agathe : Il y a d’autres moyens de faire respecter le règlement de l’école ; par exemple, si un enfant salit ou abîme du matériel, son maître ou sa maîtresse peut lui faire nettoyer ou réparer ce qu’il a endommagé. Cela peut l’aider à comprendre que ce qu’il a fait est mal.

Sarah : Je suis d’accord avec toi. Et puis, pour qu’une punition soit valable, il faut qu’elle soit proportionnée : cela ne sert à rien de donner une punition très grave pour une petite bêtise.

Gary : Oui, et puis, quand nous avons fait une bêtise, c’est important de prendre le temps de nous expliquer pourquoi c’est mal. Une fois que nous avons compris, cela nous passe l’envie de recommencer.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    148
    Download PDF