Vers plus d’égalité

Écouter

Sarah : C’est fou : l’un des tout premiers films saoudiens vient de sortir en salle, et en plus, c’est une femme qui l’a réalisé !

P’tite Marianne : Qu’est-ce que cela a de si étonnant ? Il y a d’autres femmes qui font des films, non ?

Sarah : Oui, mais l’Arabie Saoudite est un pays où les femmes ont beaucoup moins de droits que les hommes. Par exemple, les femmes n’y ont pas le droit de conduire. Alors, c’est très courageux de sa part d’avoir fait ce film dans ces conditions.

P’tite Marianne : Ah! Bon, mais est-ce que le gouvernement saoudien lui avait interdit de le tourner ?

Sarah : Non, c’est ça qui est génial. Elle a obtenu l’accord des autorités saoudiennes pour le faire. Le fait qu’une femme réalise un film dans un pays comme l’Arabie Saoudite est  un pas de plus vers l’égalité entre les hommes et les femmes. Et c’est d’ailleurs pour cela que c’est important que le gouvernement ait accepté.

P’tite Marianne : Si je comprends bien, c’est un gros progrès pour les droits des femmes dans ce pays.

Sarah : C’est sûr : cela prouve qu’une femme peut aller au bout de ses rêves en Arabie Saoudite. Mais d’un autre côté, il reste beaucoup de travail pour que les mentalités évoluent : par exemple, j’ai lu que, là-bas, les femmes ne peuvent pas devenir juges. Par contre, elles peuvent devenir avocates mais elles n’ont pas non plus le droit d’entrer dans les tribunaux.

P’tite Marianne : Dans ces conditions, ça doit être difficile de défendre un client. En tout cas, j’espère que ce film va permettre de changer cette situation…

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    113
    Download PDF