le journal

Les effets de la crise sanitaire sur les enfants

L’année 2020 a été très particulière pour toi, comme pour tous les enfants de France et du monde. Avec l’arrivée du Covid-19, la vie des adultes et des enfants a été complètement perturbée : les écoles ont été fermées, les parents se sont mis à travailler à la maison, les sorties et les activités sont souvent annulées, etc. Nous vivons depuis un an une crise sanitaire qui a bouleversé notre quotidien.

Même s’il est encore un peu tôt pour savoir quelles seront les conséquences de cette crise, de nombreuses personnes travaillant avec les enfants s’inquiètent. En effet, des instituteurs, institutrices et psychologues constatent que les enfants ont plus de difficultés depuis le début de la crise. Par exemple, certains enfants ont plus de mal à se concentrer qu’avant, ils ressentent de l’inquiétude ou arrivent moins bien à effectuer certaines tâches de la vie quotidienne comme, pour les plus petits, se servir un verre d’eau ou enfiler son manteau seul.

Pendant le premier confinement, les enfants sont restés à la maison car les écoles étaient fermées. En restant chez eux, ils ont davantage regardé la télévision, la tablette ou le smartphone, ce qui diminue la concentration quand ils doivent faire d’autres activités, comme lire ou colorier.

Les personnes qui travaillent avec les enfants trouvent aussi qu’ils sont plus inquiets. Certains enfants vont avoir peur de la maladie et s’éloigner des autres par crainte de l’attraper. D’autres voient leurs parents en difficulté et s’inquiètent pour eux : c’est, par exemple, le cas des enfants dont les parents ont perdu leur travail à cause de la crise.

Comme les activités en intérieur, les sorties culturelles ou les cours de sport sont limités, les enfants ont aussi davantage besoin de se défouler : dans la cour, les maîtres et maîtresses disent que les élèves crient et se disputent davantage.

Le fait que tous les adultes portent des masques peut aussi poser problèmes aux plus petits. En effet, ils peuvent être perturbés car ils ont du mal à lire les émotions sur le visage d’une personne masquée, sauf si la personne porte un masque transparent (on t’explique à quoi servent les masques transparents dans le sais-tu ?)

Heureusement, d’autres professionnels sont rassurants. Marie Plaziat-Lecroq, une orthophoniste, remarque par exemple que les enfants ont une grande capacité d’adaptation : cela veut dire que même si cette situation conduit à des changements un peu difficiles, les enfants arriveront facilement à vivre avec !

Il faut tout de même rappeler que la crise a aussi permis de belles choses, comme les actions de solidarité dans lesquelles de nombreux enfants se sont impliqués ! Ainsi, des enfants ont porté des courses aux personnes âgées, fait des dessins pour les soignants ou aidé leurs camarades en difficulté pour apprendre les leçons !

Par Arthur
Posté le 15 février, 2021

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela