le journal

Des gilets jaunes pour protester

Mi-octobre, deux chauffeurs routiers en colère contre l’augmentation du prix de l’essence ont écrit sur leur compte Facebook qu’ils souhaitaient organiser « un blocage national contre la hausse du carburant ».

En effet, en janvier 2019, quand on achètera de l’essence, celle-ci coûtera plus cher car on payera en plus une écotaxe. Les deux internautes proposaient de faire des barrages sur les routes pour bloquer les voitures. En quelques semaines, 200 000 personnes ont dit sur Facebook qu’elles étaient prêtes à participer à ces manifestations. Beaucoup d’entre elles disent qu’elles sont en colère parce que le prix de l’essence augmente et qu’elles ont besoin de leur voiture pour travailler.

Ces personnes protestent aussi contre la baisse du pouvoir d’achat.

Quand on parle de pouvoir d’achat, on veut parler du nombre de choses que l’argent gagné avec notre travail nous permet d’acheter. Ces personnes disent ainsi que tout est devenu plus cher. Elles trouvent qu’il est donc plus difficile d’acheter ce dont on a besoin. Les personnes mobilisées demandent au gouvernement de trouver des solutions. Le 17 novembre, environ 280 000 personnes se sont rassemblées pour bloquer des routes partout en France. Afin de montrer que la situation est urgente, les manifestants portaient tous un gilet jaune car lorsqu’il y a un accident sur la route, on doit porter ce type de vêtement pour être bien vu de tous. Malheureusement il y a eu beaucoup d’incidents, de blessés, de bagarres et une personne a été tuée.

Par Agathe
Posté le 26 novembre, 2018

articles en liens