le journal

Des immeubles s’effondrent en France

Le 6 novembre 2018, deux immeubles se sont effondrés à Marseille et ont causé la mort de 8 personnes. Une enquête a été confiée à la police afin de comprendre les causes de ces effondrements. De nombreuses personnes dans le quartier dénoncent le mauvais état des immeubles, mal entretenus et dangereux. 

Suite à ce drame, 106 autres immeubles à Marseille ont été évacués et les 1010 personnes ont été relogées dans des hôtels. Quelques jours plus tard, un autre immeuble s’effondrait à Charleville-Mézières. Le 22 novembre, en banlieue parisienne, des immeubles ont été aussi évacués parce que la Mairie avait peur que ceux-ci s’effondrent. En France, dans les centres villes, on trouve beaucoup de vieux immeubles qui ont été construits il y a longtemps. Ceux-ci sont fragiles car pour les construire on a utilisé des matériaux plus anciens et moins solides que ceux d’aujourd’hui. Avec le temps ils se sont abîmés. Il faut faire régulièrement de nombreuses réparations et cela coûte cher. 

« Ceux-ci sont fragiles »

À Marseille, certains habitants sont très en colère et pensent que la Mairie n’a pas fait les travaux nécessaires dans leur quartier. D’autres disent que ce sont les personnes à qui appartiennent les immeubles qui doivent payer les travaux et que ceux-ci ne les font pas. Enfin, un certain nombre de personnes pensent qu’il faudrait qu’il y ait plus de logements sociaux (on t’explique ce que c’est dans l’article Le sais-tu ?)  pour permettre aux personnes qui ont peu d’argent d’être logées en sécurité.

Par Marianne
Posté le 3 décembre, 2018

articles en liens