le journal

Du blé OGM aux États-Unis

Aux États-Unis, du blé OGM (c’est notre « mot du jour » !) a été retrouvé dans un champ de l’état de l’Oregon. Ce blé capable de résister au désherbant (un produit chimique utilisé pour tuer les mauvaises herbes) a été produit par l’entreprise Monsanto qui développe à la fois des produits chimiques agricoles et des graines génétiquement modifiées. A l’heure actuelle, aucune semence (graine) de blé OGM n’est autorisée dans le monde. Alors comment a-t-on pu en retrouver en Oregon ? Monsanto se défend en affirmant qu’il pourrait s’agir d’un accident et que ces plantes ne peuvent pas survivre plus de deux ans en raison du climat de cet état. Pour les associations anti-OGM, ces propos ne tiennent pas la route, et l’entreprise réaliserait en fait de nouveaux tests sur son produit. Si c’est bien le cas, ces essais pourrait  être dangereux puisque les conséquences des OGM sur l’homme et sur notre planète sont peu connues et que ce blé pourrait se répandre en contaminant les champs aux alentours.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela