le journal

Fin de la politique de l’enfant unique en Chine

Un grand changement vient de se produire en Chine : le gouvernement a décidé d’arrêter la politique de l’enfant unique. De quoi s’agit-il ? En fait, comme la Chine est le pays le plus peuplé au monde (avec 1,3 milliards d’habitants), à partir de 1979, les autorités ont imposé aux couples chinois de n’avoir qu’un seul enfant. L’objectif de cette politique était de diminuer le risque de surpopulation (c’est le « mot du jour ») dans le pays en limitant le nombre de naissances. Pour cela, les familles qui avaient plus d’un enfant étaient pénalisées et les femmes enceintes d’un deuxième enfant étaient poussées à avorter, c’est-à-dire à arrêter leur grossesse. Des exceptions existaient toutefois dans les campagnes qui n’étaient pas touchées par le problème de surpopulation. La politique de l’enfant unique a permis de faire diminuer le nombre de naissances mais aujourd’hui, le problème est que la population chinoise vieillit : le nombre de citoyens qui commencent à travailler est moins important que celui des travailleurs qui partent à la retraite. Les autorités chinoises s’inquiètent donc pour l’économie de leur pays dans les années à venir, et c’est pour cela qu’elles ont décidé d’arrêter la politique de l’enfant unique.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela