le journal

Journée nationale Non au harcèlement 2017

Jeudi 9 novembre 2017 se tiendra la troisième édition de la journée nationale Non au harcèlement. Elle a pour but de lutter contre le harcèlement à l’école, c’est-à-dire contre tous les comportements violents (insultes, moqueries, coups…) qui ont lieu de manière répétée en classe ou dans la cour de récré. Parfois, ces violences continuent même à la maison avec des messages sur Internet ou sur le téléphone portable ; on parle alors de cyber-harcèlement. Tous ces comportements ont des conséquences graves sur les élèves qui en sont victimes : ils se sentent de plus en plus seuls, ils perdent confiance en eux et ils ont peur d’aller à l’école. Il est donc important de les aider et de combattre le harcèlement à l’école sous toutes ses formes. Cette année, la journée nationale Non harcèlement s’intéresse plus particulièrement au rôle des témoins (c’est le Mot du jour) pour prévenir et arrêter ces violences. En effet, lorsqu’on voit qu’un élève est victime de harcèlement, on ne doit pas rester silencieux. Parler de ce qu’on a vu avec ses amis, puis à un adulte (parent, instituteur…), c’est agir contre ces comportements violents. Les petits citoyens sont partenaires de cette journée et proposent un livret et des vidéos pour lutter contre le harcèlement à l’école.

Par Gary
Posté le 5 novembre, 2017

Actualités de la semaine

Discute minute

Non aux violences faites aux enfants !

À Suivre de près

Une borne de recyclage amusante

À Suivre de près

Ndakasi la gorille s’en est allée…

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce qu’est la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église ?

Le débat de la semaine

On parle des violences sexuelles sur les enfants

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Pédocriminalité