le journal

La fin des concours de mini-miss

Depuis une vingtaine d’années, la France organise des concours de mini-miss. Il s’agit de concours de beauté, comme celui des Miss-France, mais qui est seulement ouvert aux enfants. Dans ce genre de concours, plusieurs petites filles s’habillent comme des stars et se comportent comme des mannequins, afin d’être élue la plus belle par un jury. Jusqu’à la semaine dernière, aucune loi en France ne venait réglementer ou interdire ces concours.
Pourtant, cela fait des années que certains parents et hommes politiques, dénoncent la mauvaise influence de ces concours sur les petites filles qui y participent. Dans ce genre de concours, c’est la beauté qui prime et les petites filles qui perdent peuvent se sentir moins belles que les autres. C’est le genre de comportement qui peut donner l’impression à une enfant qu’elle n’est pas une personne bien, ce qui bien entendu n’est pas le cas.
Heureusement, la semaine dernière, des sénateurs (c’est le mot du jour) ont décidé d’interdire en France les concours de beauté pour les enfants de moins de 16 ans. Si cette nouvelle loi n’est pas respectée, la personne qui organise un tel concours peut avoir une amende et même faire de la prison.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela