le journal

Le danger des armes à feu aux États-Unis

Ce week-end, Barack Obama (le Président des États-Unis), a célébré un triste anniversaire… Celui de la tuerie de l’école Sandy Hook, à Newton dans le Nord des États-Unis. Il y a un an, 26 personnes dont 20 enfants ont été tuées au cours d’une fusillade dans une école. Le tueur s’appelle Adam Lanza, un jeune garçon de 20 ans. Cette tragédie a relancé les débats sur la vente des armes à feu aux États-Unis. Comme tu le sais surement, il est très facile de posséder un fusil aux États-Unis: 200 millions d’armes circulent librement dans tout le pays. Pour en acheter, il faut seulement avoir 21 ans ! Les parents sont très inquiets pour leurs enfants et ils ont demandé au Président américains de contrôler les ventes d’armes à feu. Le problème, c’est que le marché des armes à feu est détenu par des groupes de personnes et des associations très importantes, les lobbies (c’est notre mot du jour). Comme ils ont beaucoup d’argent, ils ont beaucoup de pouvoirs et c’est très difficile de les contrôler.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela