le journal

Le grand voyage de la flamme olympique

Tous les quatre ans, les Jeux olympiques et paralympiques réunissent les sportives et les sportifs du monde entier pour s’affronter lors d’épreuves dans de multiples sports, comme l’escrime, l’athlétisme ou encore le basket. Cette année, c’est la ville de Paris qui accueille les Jeux.

Depuis le début du XXe siècle, une tradition est apparue en ouverture des Jeux olympiques (JO) : l’allumage de la flamme olympique. Les Jeux olympiques existent depuis l’Antiquité (on t’explique comment sont nés les Jeux olympiques dans le sais-tu ?), mais la tradition de la flamme est donc beaucoup plus récente : elle est apparue pour la première fois aux JO d’Amsterdam en 1928.

Avant d’arriver dans la ville qui accueille les JO, la flamme réalise un grand parcours. Elle est d’abord allumée lors d’une cérémonie à Olympie, en Grèce, uniquement grâce à l’énergie du Soleil et à un jeu de miroirs. Une torche est alors allumée et remise au premier porteur. Celui-ci va marcher avec la flamme pour la remettre au second porteur, et ainsi de suite jusqu’à la ville accueillant les JO.

Cette année, la flamme voyagera sur un voilier d’Athènes (en Grèce) à Marseille. Elle suivra ensuite un parcours l’emmenant partout en France, de la Bretagne à la Corse, en passant par l’Alsace ou encore Bordeaux. Elle voyagera aussi dans les territoires d’outre-mer, comme la Guyane ou la Réunion.

11 000 porteurs vont se relayer pour apporter la flamme jusqu’à Paris. Les porteurs ont été sélectionnés pour leur engagement et leur action dans le domaine du sport ou de la solidarité. Il y aura par exemple un musicien paraplégique qui a traversé la France à vélo ou encore une étudiante qui développe la pratique sportive des femmes en Polynésie.

Certains porteurs et porteuses sont aussi des personnalités du monde du sport. Par exemple, le célèbre footballeur Michel Platini l’a portée en 1992 et le grand boxeur Mohamed Ali en 1996.

La flamme arrivera à Paris vers mi-juillet. Après un parcours en Île de France, elle sera déposée par le dernier porteur sur une vasque ou un chaudron lors de la cérémonie d’ouverture qui aura lieu le 26 juillet à Paris. Le chaudron ou la vasque s’enflammera et restera allumé tout au long des Jeux, soit jusqu’au 11 août.

La flamme paralympique sera, elle, allumée au Royaume-Uni et brillera sur les jeux du 28 août au 8 septembre.

Par Arthur
Posté le 29 janvier, 2024

Actualités de la semaine

Discute minute

Je parle, tu parles, il ou elle parle…

À Suivre de près

Une grande dictée du sport partout en France

À Suivre de près

Les chiens-guides d’aveugles, des amis indispensables !

Le sais-tu ?

Sais-tu quelles sont les langues en danger ?

Le débat de la semaine

On parle des langues maternelles