le journal

Le travail des enfants diminue…

Dans certains pays pauvres, principalement en Asie ou en Afrique, les enfants sont obligés de travailler comme les adultes. La plupart du temps, ils sont exploités (c’est le mot du jour)et s’occupent des champs, entretiennent les cultures et le bétail, et on peut aussi en trouver dans les mines. Ce ne sont que des exemples de métiers réservés aux enfants, et il en existe malheureusement beaucoup d’autres. Il s’agit souvent de métiers difficiles, qui non seulement mettent leur santé en danger, mais qui les empêchent également d’aller à l’école, pour apprendre à lire, à écrire et à compter. Ils n’ont pas la même chance que les enfants français et ne peuvent pas choisir leur métier ou faire des études. Depuis quelques années, la situation s’est un peu améliorée et des progrès ont quand même été constatés. Selon un récent rapport de l’Organisation Internationale du travail, le travail des enfants aurait tout de même diminué d’un tiers en environ dix ans. Plusieurs associations et organisations continuent malgré tout de se battre, pour que ce genre de situation disparaisse complètement et que tous les enfants du monde puissent rejoindre les bancs de l’école.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela