le journal

Les pompiers en colère

Mercredi 4 septembre, une centaine de pompiers ont décidé de manifester dans les rues de Toulouse, dans le Sud de la France. Pourquoi ? Parce qu’il y a un mois, trois d’entre eux ont été attaqués par des jeunes alors qu’ils venaient secourir une personne âgée. Depuis cet événement, les pompiers ne se sentent plus en sécurité et demandent à être mieux protégés. Comment ? En étant plus souvent accompagnés par des policiers la nuit par exemple. Ces hommes et ces femmes pratiquent déjà un métier dangereux, et mettent souvent leurs vies en danger pour aider d’autres personnes. Les pompiers attaqués n’ont pas pu venir immédiatement en aide à la personne âgée, et ce sont d’autres pompiers qui ont été obligés de la secourir (c’est le mot du jour). Il ne faut pas oublier que lorsque la vie d’une personne est en danger, une minute peut suffire à la sauver.  Un tel comportement n’est pas acceptable et le gouvernement se doit de proposer des solutions. Ces personnes doivent pouvoir continuer d’intervenir le plus vite possible, et en toute sécurité.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela