le journal

L’ONU a trouvé un accord au sujet de la Syrie

Depuis l’attaque qui a coûté la vie à une centaine de syriens, nous te parlons assez souvent de la Syrie. Il y a quelques semaines, des enquêteurs de l’ONU avaient rendu un rapport qui confirmait qu’une arme chimique, un gaz plus précisément, avait bien été utilisé sur eux. Suite à cette information, il a été décidé qu’il fallait détruire toutes les armes chimiques présentes en Syrie. Malheureusement, le président des États-Unis et celui de la Russie ne parvenaient pas à se mettre d’accord sur la manière de procéder à cette destruction. Le premier souhaitait organiser une intervention militaire en Syrie pour récupérer ces armes, tandis que l’autre préférait trouver une autre manière de procéder. La semaine dernière, les États-Unis et la Russie se sont enfin mis d’accord pour trouver une solution plus pacifiste (c’est le mot du jour). Finalement, ce sont des inspecteurs envoyés par l’ONU qui iront se débarrasser de ses armes chimiques. La Syrie a un an environ pour s’en occuper et si elle ne le fait pas, elle sera sévèrement punie. Certains pays pourraient alors utiliser la force et organiser une intervention militaire, afin de faire respecter cet accord.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela