le journal

Plus de dessinatrices au festival d’Angoulême !

Comme tous les ans, le Festival International de la bande dessinée qui aura lieu dans la ville d’Angoulême (dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes) du 28 janvier au 1er février récompensera les meilleurs auteurs de BD. Mais cette année, quand la liste des personnes sélectionnées pour les différents prix a été annoncée, beaucoup de gens ont été choqués : aucune femme n’avait été nominée. Le festival a été accusé de sexisme (c’est le mot du jour) et dans ces conditions, plusieurs auteurs de BD ont même décidé de se retirer de la compétition. Le premier à avoir réagi est le dessinateur Riad Sattouf qui avait obtenu l’année dernière le Fauve d’or (le prix le plus prestigieux) pour sa BD « L’arabe du futur » : il a annoncé qu’il préférait donner sa place à des auteures, comme Rumiko Takahashi, Julie Doucet, Anouck Ricard, Marjane Satrapi ou Catherine Meurisse. En effet, il existe de nombreuses dessinatrices très talentueuses et pourtant, une seule femme (Florence Cestac) a remporté le fauve d’or en quarante-deux ans de Festival d’Angoulême… Suite aux nombreuses réactions provoquées par la liste des nominés, les organisateurs ont invité les auteurs sélectionnés à voter pour l’auteur(e) de leur choix. Il faut espérer que la nouvelle liste représentera mieux le talent des nombreuses auteures de BD.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela