le journal

Pourquoi on change d’heure ?

Il y a quelques jours, nous avons dû reculer nos pendules pour passer à l’heure d’hiver. Cette règle a été mise en place par l’État français après le choc pétrolier de 1975. Son objectif était de nous permettre de profiter plus longtemps des lumières naturelles (celle du soleil par exemple), afin de réaliser des économies d’énergie. En effet, le changement d’heure retarde le moment où l’on doit allumer les lumières électriques, qui consomment beaucoup d’énergie. Cela permet de préserver la planète et de profiter plus longtemps du soleil pendant les vacances d’été. C’est plutôt une bonne idée.

Il existe deux changements d’heure différents dans l’année : le passage à l’heure d’été a lieu le dernier dimanche du mois de mars et consiste à avancer ses pendules d’une heure (à 2 heures du matin, il est 3 heures). On perd alors un peu de sommeil, mais on profite plus longtemps du soleil. Pour le passage à l’heure d’hiver, qui se déroule le dernier dimanche d’octobre, il faut reculer ses pendules d’une heure (à 3 heures du matin, il est 2 heures). Cette fois, les dormeurs seront contents car on reste une heure de plus au lit.

Malgré tout, le changement d’heure a aussi ses inconvénients et il a tendance à créer un décalage (c’est le mot du jour). Ce changement a des répercussions sur notre corps et peut entraîner de la fatigue. Heureusement, cette sensation ne dure pas longtemps et ton corps s’habitue assez vite à ce nouveau rythme.

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela