le journal

Quoi de neuf à la rentrée ?

Ça y est ! C’est la rentrée des classes ! Cette année, le ministre de l’Éducation nationale a décidé qu’il y aurait de nombreux changements à l’école.

Le ministre souhaite en effet que l’école soit l’école de la confiance, c’est-à-dire un lieu où tous les élèves aient les mêmes chances de réussite. Il a donc décidé que l’école serait obligatoire dès 3 ans. Il a également changé les formations dans les lycées pour que les élèves puissent faire des choix qui leur plaisent. Il a annoncé aussi qu’il allait mettre en place davantage de choses pour lutter contre le harcèlement scolaire.

Le ministre pense en effet que c’est important que l’école soit obligatoire dès 3 ans au lieu de 6 ans (on t’explique dans le sais-tu depuis quand l’école est obligatoire). Cela permettra à tous les enfants d’être ensemble le plus tôt possible pour apprendre à parler et à vivre ensemble. Écouter des histoires, chanter des comptines ou dessiner aide les enfants à connaître plein de mots différents ou à utiliser un stylo. Quand ils seront en CP, ce sera plus facile pour eux d’apprendre à lire ou à écrire !

Pour le lycée, les élèves qui arrivent en classe de première choisiront 3 spécialités parmi 12 spécialités possibles. Cela donne plus de possibilités à l’élève de choisir des cours qui l’intéressent. Il peut choisir des spécialités en sciences, si c’est sa passion ou en art, s’il a envie d’étudier l’art.

Enfin pour lutter plus efficacement contre le harcèlement scolaire, l’article 5 de la Loi sur l’école de la confiance dit qu’aller à l’école sans être harcelé est un droit. Il y aura plus de formations auprès des enseignants pour qu’ils puissent mieux protéger les élèves.

Par Arthur
Posté le 2 septembre, 2019

Actualités de la semaine

Discute minute

Toutes et tous ensemble pour l’égalité !

À Suivre de près

Jouer aux échecs dans un bidonville !

À Suivre de près

Des plages toutes vertes…

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les violences faites aux femmes ?

Le débat de la semaine

On parle des violences conjugales

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Violences conjugales