le journal

Un tatouage électronique

Une chercheuse chinoise nommée Nanshu Lu vient de mettre un au point une invention digne des histoires de science-fiction ! Il s’agit d’un tatouage électronique capable de capter nos signes vitaux, c’est-à-dire notre pouls (les battements de notre cœur), notre température ou encore les vibrations de nos cordes vocales (l’organe qui permet de produire le son de notre voix). D’après la jeune chercheuse, cette invention pourrait avoir de très nombreuses applications. Elle pourrait, par exemple, permettre aux médecins de veiller sur leurs patients à distance, ou encore de contrôler des objets simplement en bougeant certaines parties de notre corps. Grâce à ce tatouage, il serait même possible de connaître nos émotions : savoir quand on est triste ou heureux, par exemple. Si ce type d’innovations sont de grandes avancées pour la science, il faut aussi se méfier des dérives (c’est notre « mot du jour » !) : ne risquent-t-elles pas, par exemple, de faire de nous des robots ?

Actualités de la semaine

Discute minute

Protéger les enfants

À Suivre de près

Les Jeux olympiques de Saint-Denis !

À Suivre de près

Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu quel est le rôle du juge des enfants ?

Le débat de la semaine

On parle de la justice des enfants

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Justice des mineurs