le journal

Un enfant de 10 ans mis en examen

Le 26 juillet dernier, un immeuble en banlieue parisienne a pris feu. Les pompiers, les policiers et beaucoup de jeunes du quartier ont aidé les habitants à sortir mais une famille n’a pas pu être sauvée. Quatre personnes sont mortes : une maman et ses trois enfants. Rapidement, on a découvert que l’incendie avait débuté dans le logement en dessous. Un garçon de 10 ans, laissé seul chez lui, a joué avec un briquet et un torchon. Très vite, sa chambre puis tout l’appartement se sont mis à brûler sans qu’il réussisse à éteindre le feu et l’incendie a alors gagné les appartements à côté. L’enfant a été sauvé par un autre voisin. Ce voisin a témoigné qu’une fois dehors, l’enfant semblait très choqué. Le juge en charge de cette affaire a décidé de mettre l’enfant en examen (c’est le mot de la semaine). Cela signifie que le juge va chercher à déterminer si l’enfant avait conscience qu’en jouant avec ce briquet il pouvait provoquer cet incendie et s’il doit être jugé. Cela a suscité beaucoup de discussions dans les médias et parmi les associations de défense des droits des enfants. Pour le moment, le juge continue à interroger des témoins, des experts pour les incendies et des spécialistes qui connaissent bien les enfants pour être sûr de bien comprendre ce qui s’est passé.

Par Agathe
Posté le 10 septembre, 2018

Actualités de la semaine

Discute minute

Un héros de la paix !

À Suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

À Suivre de près

Au Gabon, les animaux sauvages reviennent dans la réserve

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela