le journal

Urgence pour la santé mentale !

Depuis des mois, les médecins et les infirmiers qui travaillent dans des hôpitaux psychiatriques réclament que les personnes qui souffrent d’une maladie mentale (on t’explique dans Le sais-tu comment on soigne ces personnes) soient mieux accompagnées pendant leur maladie.

Le 4 février, un terrible drame est arrivé et rappelle l’urgence de ne pas laisser ces malades seuls alors qu’ils ont encore besoin d’être aidés. En effet, une femme qui souffre de maladie mentale est soupçonnée d’avoir mis le feu à un immeuble à Paris alors qu’elle venait de sortir de l’hôpital. Il y a eu de nombreux morts.

Une personne sur trois en France peut souffrir à un moment dans sa vie d’un trouble mental et avoir besoin d’être aidée et soignée.

Pour cela, il faut qu’il y ait assez de médecins psychiatres et que les malades puissent avoir un endroit où aller pour se faire soigner. Mais depuis des années, ces personnes ne peuvent plus rester aussi longtemps qu’avant dans les hôpitaux parce que cela coûte cher. Il y a donc moins de places dans les hôpitaux pour ces malades qui doivent aller se faire soigner dans des centres de soins dans la journée et sont le reste du temps chez eux. Les médecins, les familles et les patients disent que ces centres de soins ne sont pas assez nombreux et que les malades n’arrivent pas à y trouver de la place. Certains malades se retrouvent alors seuls face à leur maladie et ne sont pas soignés.

Dans les hôpitaux, les professionnels dénoncent aussi le manque de personnel. Comme il n’y pas assez de gens pour s’occuper des malades et faire attention à eux, ils sont obligés parfois de les attacher sur les lits pour être sûrs qu’ils ne se fassent pas de mal. C’est très dur pour les malades mais également pour les personnes qui les soignent parce qu’ils souffrent de devoir les attacher alors qu’ils voudraient pouvoir les aider.

Suite à ce terrible incendie, la ministre de la Santé a promis de donner plus d’argent aux hôpitaux psychiatriques pour que les malades soient mieux traités et soignés. Pour les médecins, les infirmiers, les familles et les malades, c’est une véritable urgence.

Par Marianne
Posté le 18 février, 2019

Actualités de la semaine

Discute minute

Recycler le numérique, ça doit être automatique !

À Suivre de près

Finis les jouets « pour filles » ou « pour garçons » !

À Suivre de près

Un wapiti enfin libéré !

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu comment on recycle les déchets numériques ?

Le débat de la semaine

On parle de pollution numérique

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Pédocriminalité