le journal

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre, c’est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (on t’explique ce que sont les violences faites aux femmes dans le sais-tu ?). Cette journée existe depuis le 25 novembre 1999. C’est l’Organisation des Nations Unies (ONU) qui l’a créée, pour rappeler que, chaque année, des femmes sont insultées, frappées et tuées dans le monde.

Selon l’ONU, la violence envers les femmes est une des violations des droits humains les plus répandues dans le monde, mais aussi l’une des moins visibles : en effet, de nombreuses violences sont commises dans les domiciles privés, donc cachées. Elles sont souvent invisibles ou minimisées, soit parce que les victimes ont honte de parler, soit parce qu’on ne les croit pas, soit parce que la société considère que ce n’est pas grave.

C’est pour combattre ces violences que l’ONU s’engage le 25 novembre et tous les autres jours de l’année. Un organisme de l’ONU, appelé ONU femmes, est chargé au quotidien de promouvoir les droits des femmes, d’assurer l’égalité entre les femmes et les hommes et de lutter contre les violences dont les femmes et les filles sont victimes.

En France, des centaines de femmes meurent chaque année sous les coups de leur compagnon. Pour leur rendre hommage, des militantes féministes font des collages dans la rue. Tu en as peut-être déjà vus : ce sont de grandes lettres noires sur des papiers blancs, collées les unes à côté des autres.

Des manifestations auront également lieu le 25 novembre partout dans le monde, pour exiger la fin des violences faites aux femmes et un meilleur accompagnement des victimes.

Par Sarah
Posté le 22 novembre, 2021

Actualités de la semaine

Discute minute

Non aux violences faites aux femmes !

À Suivre de près

Squid Game, des jeux dangereux

À Suivre de près

Martin, fou de bois !

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les violences faites aux femmes ?

Le débat de la semaine

On parle des violences faites aux femmes