À suivre de près

Le coronavirus fait reculer le « jour du dépassement »

Cette année, le « jour du dépassement » a eu lieu le 22 août. On appelle « jour du dépassement » la journée de l’année où les habitants de la planète ont consommé tout ce que la planète peut produire en une année. Cela veut dire qu’on a coupé plus d’arbres, pêché plus de poissons, utilisé plus d’eau et fait pousser plus de blé, de palmiers ou de soja que ce que la planète est capable de fabriquer en une année.

Si on prenait davantage soin de notre planète, ce jour du dépassement ne devrait pas avoir lieu avant le 31 décembre. Ainsi, la planète aurait assez d’énergie pour renouveler ses ressources chaque année.

Mais il y a tout de même une bonne nouvelle ! Cette année, le jour du dépassement a reculé de trois semaines. Le responsable ? Le coronavirus. Avec le confinement, on a moins fabriqué de choses, on s’est moins déplacés et on a moins pollué la planète. C’est pour cela que le jour du dépassement arrive plus tard que prévu. De quoi en tirer une bonne leçon pour les années suivantes !

Par Gary
Posté le 7 septembre, 2020

Actualités de la semaine

À la une

Hommage à Nelson Mandela

Discute minute

Un héros de la paix !

A suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela