À suivre de près

La révolte des Papous

La population autochtone des Papous vit sur une île près de l’Australie. Leur territoire, la Papouasie, appartient à l’Indonésie. Mais de très nombreux Papous réclament depuis des dizaines d’années leur indépendance : ils voudraient avoir leur propre pays.

Le 17 août, 43 étudiants papous ont été arrêtés, accusés d’avoir détruit un drapeau indonésien. Suite à cette nouvelle, beaucoup d’Indonésiens ont tenu des propos racistes rabaissants sur les Papous dans les rues et sur les réseaux sociaux. L’arrestation des étudiants et les insultes sur leur peuple ont mis de nombreux Papous en colère. Ils se sont donc organisés sur les réseaux sociaux pour aller manifester afin de demander plus de respect et d’égalité. Ils étaient des milliers dans plusieurs villes de Papouasie.

Des centaines de policiers ont été appelés pour contrôler les manifestants. Beaucoup de Papous ont été blessés et arrêtés, par exemple parce qu’ils portaient les couleurs du drapeau papou alors que c’est interdit. Pour empêcher les Papous de s’organiser et de se révolter, le gouvernement a coupé internet et même interdit les manifestations.

Par Agathe
Posté le 9 septembre, 2019

Actualités de la semaine

À la une

Violences conjugales, ça suffit !

Discute minute

Toutes et tous ensemble pour l’égalité !

A suivre de près

Des plages toutes vertes…

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les violences faites aux femmes ?

Le débat de la semaine

On parle des violences conjugales

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Violences conjugales