vidéos

Droit à un nom, une nationalité

Dès la naissance, les enfants ont droit à un nom et à une nationalité. Ils ont droit, dans la mesure du possible, de connaître leurs parents. L’État doit respecter l’identité, le nom, la nationalité et les relations familiales de l’enfant et l’aider, s’il en est illégalement privé, à les rétablir.