Plus de 100 000 demandes d’asile en France en 2017

Écouter

En 2017, plus de 100 000 personnes ont fait une demande d’asile en France, c’est-à-dire qu’elles ont demandé à la France de les protéger en leur permettant de s’y installer. Il s’agit le plus souvent de personnes qui sont apatrides (c’est Le mot du jour) ou qui ont quitté leur pays parce que la vie y était trop dure et dangereuse ; par exemple, elles viennent d’un endroit en guerre ou elles sont menacées de mort par les autorités de leur pays parce qu’elles défendent des idées interdites. C’est l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (l’Ofpra) qui s’occupe d’étudier leurs demandes d’asile et qui décide si elles peuvent rester en France ou non. En 2017, l’Ofpra n’a donné le droit d’asile qu’à 43 000 personnes environ. C’est plus qu’en 2016 mais beaucoup moins que chez certains de nos voisins européens. En Allemagne, par exemple, plus de 440 000 personnes ont pu avoir le droit d’asile en 2016 et la Suède a accepté près de 70 000 demandeurs d’asile.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 1,00 / 5)
    Loading...
    257
    Download PDF