À quoi ça sert l’économie sociale et solidaire ?

Écouter

Sarah : J’ai vu une affiche qui disait qu’en novembre, c’est le mois de l’ESS. Pendant tout le mois, on va pouvoir découvrir l’ESS avec plein d’événements comme des expos !
Agathe : Euh… ça veut dire quoi ESS ?
Sarah : ESS, c’est les initiales d’Economie Sociale et Solidaire. Ce sont toutes les entreprises qui cherchent à améliorer la vie des gens et pas juste à gagner un max d’argent. Elles travaillent dans plein de domaines comme le logement, la culture ou même l’agriculture.
Agathe : OK mais qu’est-ce qu’elles font de plus que les autres entreprises ?
Sarah : Plein de choses ! Par exemple, j’ai un oncle qui n’arrivait pas à trouver de travail depuis longtemps. Une entreprise de l’ESS lui a proposé un travail pour faire du jardinage chez des personnes âgées.
Agathe : C’est top, tout le monde est gagnant : ton oncle qui avait besoin d’un travail et ces personnes qui cherchaient quelqu’un pour les aider dans leur jardin !
Sarah : Oui, c’est ça l’ESS : créer des projets pour aider tous les gens qui en ont besoin. Il y aussi des associations qui aident les personnes handicapées ou des centres pour les jeunes en difficulté.
Agathe : Si je comprends bien, l’objectif de ces entreprises c’est d’aider les autres ?
Sarah : Carrément, mais l’ESS encourage aussi toutes les activités qui respectent notre planète, comme l’agriculture biologique ou le traitement de nos déchets.
Agathe : Et ça n’existe qu’en France ?
Sarah : Non, on trouve des entreprises de l’ESS partout : certaines travaillent juste pour des petites villes mais d’autres ont des projets dans le monde entier.
Agathe : C’est génial ! Et il y a beaucoup de gens qui travaillent dans ces entreprises ?
Sarah : Carrément, sur l’affiche que j’ai vue, c’était écrit qu’en France, l’ESS emploie 2,4 millions de personnes !
Agathe : Et nous aussi on peut y participer ?
Sarah : Pour l’instant on est trop jeunes mais j’ai un cousin qui participe au projet « Mon ESS à l’école ». Ça permet d’apprendre à créer une entreprise de l’ESS. Pour l’instant, ça n’existe qu’au collège et au lycée mais nous aussi on pourrait inventer la nôtre…
Agathe : Oh oui ! J’ai déjà plein d’idées pour créer notre propre entreprise de l’ESS !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    59
    Download PDF