À quoi ça sert la Convention Internationale des Droits de l’Enfant ?

Écouter

Gary : Cette semaine, c’est l’anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant !
P’tite Marianne : Ah oui ! Mon prof m’en a déjà parlé : c’est le texte qui dit tout ce que les enfants peuvent faire, c’est ça ?
Gary : Oui, c’est un texte qui défend nos droits, comme le droit d’aller à l’école ou celui de dire ce qu’on pense. C’est aussi ce texte qui interdit le travail des enfants !
P’tite Marianne : C’est interdit ? Mais j’ai une copine qui m’a dit qu’elle aimerait travailler après l’école, elle ne peut pas ?
Gary : Non, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant dit qu’on ne doit pas travailler si on a moins de seize ans. Personne n’a le droit de nous obliger, surtout si c’est un travail trop dur et dangereux.
P’tite Marianne : Ah bon ! Mais ma copine voudrait travailler pour aider sa famille… C’est un peu différent, non ?
Gary : Non, car à notre âge c’est important d’aller à l’école et d’avoir des loisirs, comme de jouer avec ses copains ou de faire des activités. C’est pour ça que la Convention interdit le travail des enfants. Le but, c’est de nous protéger !
P’tite Marianne : Et qu’est-ce que ça dit d’autre pour nous défendre ?
Gary : Plein de choses ! Par exemple, elle dit qu’on a le droit d’être protégé contre la violence. C’est écrit que personne, même notre famille ou nos copains, n’a le droit de nous faire du mal.
P’tite Marianne : Et c’est pareil dans tous les pays ?
Gary : Oui, tous les pays qui ont signé ce texte, comme la France, doivent respecter ces règles. J’ai lu sur Internet que 195 pays l’ont signé.
P’tite Marianne : 195, c’est déjà top mais tous les autres pays feraient bien de le signer aussi !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    164
    Download PDF