Une mauvaise étiquette

Agathe : Avez-vous entendu parler de cette histoire de message trouvé sur une étiquette de vêtement ?

Sarah : Oui, si la personne qui l’a cousue travaille vraiment dans une entreprise qui exploite ses employés, c’est horrible !

Agathe : Carrément, je n’aimerais pas tomber sur ce genre de message en achetant un vêtement. J’aurais l’impression d’être la complice des personnes qui en exploitent d’autres.

Arthur : Pourquoi ? Toi, tu n’exploites personne !

Agathe : Non, mais en achetant un vêtement fabriqué dans de mauvaises conditions de travail, on donne de l’argent à l’entreprise qui le fabrique et moi, je n’ai pas envie de donner mon argent à ce genre d’entreprises !

Arthur : Moi non plus, mais reconnais que c’est très difficile de savoir dans quelles conditions sont fabriqués nos vêtements !

Sarah : C’est clair ! D’ailleurs, même dans l’histoire du message sur l’étiquette, rien ne prouve qu’il ait vraiment été cousu par une personne exploitée.

Agathe : Non, c’est sûr, mais si quelqu’un a cousu un message pareil, c’est bien pour alerter les gens sur les conditions dans lesquelles sont fabriqués ces produits.

Arthur : Alors comment faire pour savoir dans quelles conditions sont fabriqués nos vêtements ?

Sarah : Le mieux est de s’informer. Par exemple, si le pays d’origine est écrit sur l’étiquette, on peut vérifier si celui-ci respecte les lois internationales concernant les conditions de travail.

Agathe : Oui, ou chercher sur internet si l’entreprise qui le fabrique a déjà eu des problèmes de ce genre ! J’ai lu, par exemple, que certaines entreprises exploitaient des enfants pour fabriquer leurs produits.

Sarah : Des enfants ? C’est horrible ! En plus, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, un texte qui protège nos droits, appelle à lutter contre toute forme de travail forcé pour les enfants !

Arthur : Vous avez raison, les filles, il ne faut pas encourager ce genre d’horreurs ! Il vaut donc mieux bien se renseigner si on veut éviter d’acheter des produits fabriqués dans des conditions inhumaines !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    633
    Download PDF