Comment se passe le bac à l’étranger ?

Écouter

Sarah : Cette année, ma cousine passe le bac. Elle m’a expliqué que c’est comme un grand contrôle avec plein d’épreuves sur ce qu’elle a appris pendant l’année dans toutes les matières.
Arthur : Ou là là ! Elle a intérêt à être prête quand elle va le passer ! Imagine elle a super bien travaillé pendant toute l’année et elle loupe le jour du contrôle… L’horreur !
Sarah : Si tu as bien travaillé, tu as quand même de bonnes chances de réussir. Mais j’ai lu que dans certains pays, pour avoir son diplôme, il faut avoir de bonnes notes tout le temps.
Arthur : Ah oui, où ça ?
Sarah : Par exemple, aux États-Unis, les élèves ont leur diplôme s’ils ont eu de bonnes notes toute l’année. C’est ce qu’on appelle le contrôle continu.
Arthur : Ça doit être moins stressant mais il faut quand même bien travailler toute l’année…
Sarah : Oui et il y a d’autres différences comme en Angleterre : les élèves choisissent au moins trois matières pour l’examen et on les note avec des lettres de A à E. A c’est le top et E le moins bien. Et s’ils ont loupé leurs examens, ils ont un U.
Arthur : OK, il faut juste éviter d’avoir un U pour avoir le bac en fait !
Sarah : Oui, mais plus tu as de A, plus tu as de chance de pouvoir faire les études que tu veux, donc il faut quand même faire de son mieux…
Arthur : Et est-ce qu’il y a des pays où ce diplôme est plus dur que les autres ?
Sarah : Oui, en Chine, les élèves doivent passer un concours pour avoir le droit de faire des études supérieures. Ils le préparent tous les jours pendant trois ans. Il paraît que c’est l’examen le plus dur au monde !
Arthur : Ouah ! Je n’aimerais pas le passer là-bas alors.
Sarah : De toute façon, le bac ce n’est pas pour tout de suite. On a encore plein de choses à découvrir et à apprendre avant ça !

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    64
    Download PDF