le sais-tu

Un don peut sauver plusieurs vies

Impossible de dire le contraire : le don d’organes est capable de sauver de nombreuses vies. Ghislain Lizotte et Danielle Gervais, deux québécois, peuvent en témoigner. En 2003, leur petite fille est décédée dans un accident de la route, et ils ont décidé de donner ses organes. Cette décision difficile a permis de sauver la vie de cinq autres enfants. Ghislain et Danielle voulaient éviter que d’autres parents vivent le même drame qu’eux. On ne peut que donc saluer ce geste courageux et solidaire. En France, une grande majorité des dons d’organes proviennent de donneurs décédés.

Actualités de la semaine

À la une

La loi contre la maltraitance animale au Sénat

Discute minute

Adopter un animal, ‘’chat’’ se prépare !

À Suivre de près

La journée des peuples indigènes

À Suivre de près

Un présentateur extraordinaire !

Le débat de la semaine

On parle de maltraitance animale

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Maltraitance animale