le sais-tu

Sais-tu comment la France a accueilli les harkis en 1962 ?

En 1962, l’Algérie devient indépendante après une guerre entre l’armée française et les indépendantistes algériens. Des milliers de soldats musulmans ayant combattu côté français, appelés harkis, sont en danger.

La France n’a rapatrié qu’une petite partie d’entre eux : environ 40 000 personnes sur environ 250 000. Le départ des familles est organisé par l’armée française, mais à l’arrivée, très peu de choses ont été prévues pour eux. Ils sont logés dans des camps qu’on appelle « camps de transit et de reclassement ». Les conditions de vie y sont très difficiles : il fait froid, on manque d’eau, les tentes dans lesquelles ils vivent sont petites et très proches les unes des autres.

Les camps sont prévus pour être temporaires mais de nombreuses personnes y sont restées plusieurs années sans être relogées. Dans ces conditions, c’était très difficile de trouver un travail, de se faire des amis et de s’intégrer dans la société.

Par Sarah
Posté le 27 septembre, 2021

Actualités de la semaine

À la une

De plus en plus de pollution numérique

Discute minute

Recycler le numérique, ça doit être automatique !

À Suivre de près

Finis les jouets « pour filles » ou « pour garçons » !

À Suivre de près

Un wapiti enfin libéré !

Le débat de la semaine

On parle de pollution numérique

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Pédocriminalité